Conseil consultatif des parties prenantes

Le conseil consultatif des parties prenantes (CCPP) a été mis en place par le Conseil d’administration de l’ORMR en février 2012. Il ne s’agit pas d’un comité du conseil d’administration. Le CCPP a pour but de prodiguer des conseils sur des questions qui relèvent du mandat de l’ORMR. Ses membres sont nommés par le conseil d’administration en fonction de la pertinence de leur connaissance et de leur expérience du secteur des maisons de retraite, notamment en tant que résidents, propriétaires ou exploitants, membres d’une profession de la santé réglementée et collaborateurs au sein d’organismes de défense des intérêts. Leur mandat dure un ou deux ans et peut être reconduit. Au moins une fois par an, les membres présentent au Conseil d’administration de l’ORMR un rapport sur les activités et les avis du CCPP, qui est inclus dans le rapport annuel de l’organisme.

Graham Webb (président du CCPP), de Toronto, est directeur général de l’Advocacy Centre for the Elderly (ACE) et avocat plaidant au sein de cet organisme depuis 1995. L’ACE est un service juridique communautaire destiné aux aînés à faible revenu qui se concentre sur les questions juridiques ayant une forte incidence sur la population âgée. Avant de rejoindre l’ACE, M. Webb a exercé pendant dix ans à Barrie, en Ontario, dans un cabinet privé de pratique générale spécialisé dans les contentieux des affaires civiles et pénales. Il fait régulièrement des présentations d’éducation juridique portant sur des questions de droit des aînés auprès de personnes âgées et de fournisseurs de services, notamment la police, des professionnels de la santé et des confrères avocats. M. Webb a également été chargé de cours du soir à temps partiel en gérontologie à la Metropolitan Toronto University, où la Continuing Education Students’ Association of Metropolitan Toronto University lui a décerné un prix pour l’excellence de son enseignement.

Andria Bianchi, de Toronto, est bioéthicienne et clinicienne-chercheuse au Réseau universitaire de santé. Elle est affiliée à l’École de santé publique Dalla Lana de l’Université de Toronto en tant que professeure adjointe. Mme Bianchi a obtenu son Ph. D. à l’Université de Waterloo, où ses recherches ont porté sur les implications éthiques du consentement sexuel chez les personnes atteintes de démence. Elle participe actuellement à plusieurs projets de recherche financés qui portent tous sur la population gériatrique. Mme Bianchi est membre du Joint Centre for Bioethics, du conseil d’administration de la Canadian Association of Practicing Healthcare Ethicists – Association canadienne des éthiciens en soins de santé (CAPHE-ACESS) et du conseil d’administration d’Advanced Gerontological Education (AGE) Inc.

Gail Walker, de Toronto, est directrice de la maison de retraite Belmont House. Auparavant, elle a été administratrice d’un foyer de soins de longue durée chez Chartwell Seniors Housing. Mme Walker a également travaillé comme chef de programme à la Société Alzheimer de Peel, comme chef des programmes, de la santé et de la sécurité à l’Ukrainian Canadian Care Centre et comme chef de pratique professionnelle au Toronto Rehabilitation Centre. Elle est membre de l’Ontario Retirement Communities Association (ORCA) et membre exécutive de la 5e région de l’Ontario Association of Non-Profit Homes and Services for Seniors (OANHSS), en qualité de représentante du logement. En outre, Mme Walker préside un groupe de mise en réseau des maisons de retraite à Toronto.

Nira Rittenberg possède une expérience et une expertise considérables en gériatrie et en matière de soins aux personnes atteintes de démence. Forte de plus de 20 années d’expérience en tant qu’ergothérapeute principale au Baycrest Centre for Geriatric Care et en cabinet privé, elle a une connaissance approfondie de l’ensemble du système de soins de santé. Auteure de plusieurs publications sur la démence, Mme Rittenberg est chargée de cours au département de science de l’occupation et d’ergothérapie de l’Université de Toronto. Elle est également chroniqueuse pour la rubrique « Caregiver SOS » du Toronto Star. Récemment, Mme Rittenberg a participé à la réalisation du documentaire de CBC, The Caregivers’ Club, qui suit pendant une année le quotidien des familles de trois personnes atteintes de démence.

Florene Shuber, de Toronto, est une défenseure des droits des aînés et une bénévole active, notamment auprès des personnes atteintes de démence. Elle est diplômée de l’Osgoode Hall Law School et spécialiste du droit dans les domaines de l’enseignement, de l’emploi et de la famille. Mme Shuber a commencé sa carrière au Toronto District School Board, avant d’occuper des postes de direction au sein de Toronto Montessori Schools, du Toronto Montessori Institute et du Conseil canadien des administrateurs des écoles Montessori. Elle a cofondé le Montessori Teachers College en 2005 et participé à la création du Montessori Dementia Program en 2016. Mme Shuber possède également une expérience au sein des conseils d’administration de Toronto Montessori Schools et du Toronto Montessori Institute (en tant que coprésidente), ainsi que du Montessori Teachers College (en tant que présidente).

Rose Lamb, de Minesing, est la vice-présidente principale des opérations (région de l’Est) de Schlegel Villages. Elle soutient les équipes de 11 villages qui continuent de chercher des moyens de fournir des services aux aînés et qui s’efforcent de changer la culture du vieillissement. Dans son poste précédent, Mme Lamb a été haute dirigeante de Sunrise Senior Living à McLean, en Virginie. Elle siège au conseil d’administration de la Seniors Wish Foundation et soutient d’autres organismes de bienfaisance comme Hospice Simcoe et Habitat pour l’humanité. Mme Lamb tire une grande fierté de ses activités de mentorat et de développement des membres des équipes de première ligne. Elle s’efforce de promouvoir les leaders au sein des villages, afin que les résidents puissent vivre dans un milieu social qui leur permet de continuer de donner un sens à leur existence. Mme Lamb est bien consciente de l’importance de ces tâches, car sa mère et son père, qui sont tous deux atteints de démence, mènent une vie qui a un sens dans une maison de retraite et un foyer de soins de longue durée.

Carolyn Derbyshire, d’Orangeville, participe aux soins quotidiens de son père qui réside dans une maison de retraite. Elle est diplômée de l’Université Western Ontario. Avant de prendre sa retraite, Mme Derbyshire travaillait comme communicatrice d’urgence à la police régionale de Peel. Au cours de ses 23 années de carrière, elle a été formatrice et superviseure intérimaire et a participé à la mise en place du centre de communication de secours dans la région de Peel. Bénévole active pendant la majeure partie de sa vie, Mme Derbyshire a siégé au conseil d’administration de la Brampton Telecare Distress Line. Mère de deux enfants, elle a participé activement au conseil des parents de l’école, qu’elle a présidé pendant trois ans.

Postes vacants actuels et à venir :

Représentant ou représentante des titulaires de permis

  • Ce poste vise à faire entendre la voix des exploitants de maisons de retraite de l’Ontario et à offrir leur point de vue, leurs connaissances et leurs idées sur les questions qui relèvent du mandat de l’ORMR. Seuls les représentants d’un titulaire de permis d’une maison de retraite peuvent postuler.

Représentant ou représentante des organismes de défense des droits des aînés

  • Ce poste vise à offrir un point de vue et une expertise en matière de défense des droits des aînés et des résidents des maisons de retraite. Seuls les membres d’une association ou d’un groupe qui représente ou défend les préoccupations des aînés peuvent postuler.

Représentant ou représentante des résidents

  • Ce poste vise à offrir le point de vue des résidents. Seules les personnes qui résident actuellement dans une maison de retraite agréée en Ontario peuvent postuler. Ce poste peut convenir particulièrement aux résidents ayant une expérience en matière de politiques, au sein d’un gouvernement ou d’une administration ou bien en tant que membre d’un conseil des résidents.

Si vous souhaitez postuler à l’un des postes ci-dessus, veuillez remplir le formulaire de candidature à la nomination au CCPP (« SAC Application Form » – en anglais seulement) et l’envoyer à l’ORMR par courriel à l’adresse residents@rhra.ca. Les personnes intéressées peuvent joindre un CV à leur candidature.

Lien vers le PDF du mandat du conseil consultatif des parties prenantes

Formulaire de candidature à la nomination au CCPP (« SAC Application Form » – en anglais seulement) pour 2022-2023

Je recherche...

+

Une maison de retraite

L’Ontario compte plus de 700 maisons de retraite agréées. Faites-nous confiance pour trouver celle qui vous convient.


Statut d’une maison de retraite

Effectuer une recherche dans la Base de données sur les maisons de retraite afin de connaître tous les antécédents d’une maison de retraite en matière de conformité à la loi.

Read More

Types de maisons de retraite

Si vous n’avez jamais résidé dans une maison de retraite ou reçu de soins de longue durée, il est possible que vous ne connaissiez pas la différence entre les deux. Voici ce qu’il faut savoir.

Pour en savoir plus

Je ne sais pas trop par où commencer

Voici quelques outils pour faciliter vos recherches.

Pour en savoir plus

Les démarches pour obtenir un permis

Démarrez le processus de délivrance de permis et prenez connaissance de ce dont vous aurez besoin pour présenter une demande.


Les lignes directrices

Depuis le 1er juillet 2012, les maisons de retraite qui répondent à la définition de « maison de retraite » selon la Loi doivent détenir un permis d’exploitation délivré par l’ORMR.

Pour en savoir plus

Le processus

Afin de vous aider dans le processus de demande, l’ORMR a élaboré un Guide du demandeur qui présente les formulaires, les pièces justificatives et les droits devant être remis.

Pour en savoir plus

Les droits

Avant de présenter votre demande, consultez le barème des droits pour 2018.

Pour en savoir plus

Les plaintes et le signalement des préjudices

Il incombe à tout un chacun de signaler les préjudices. La loi exige de signaler sans délai certaines situations où un résident subit ou risque de subir un préjudice. Voici comment signaler un préjudice ou un risque de préjudice.


Comment faire rapport?

Découvrez en quoi consiste un préjudice et ce qu’il faut faire lorsque vous en constatez ou en soupçonnez un.

Pour en savoir plus

Le processus de l’ORMR

Découvrez quelles sont les suites du rapport.

Pour en savoir plus

Le processus de l’ORMR

Ce qui doit être signalé, et pourquoi.

Pour en savoir plus

Des renseignements supplémentaires sur l’ORMR

Découvrez quel est notre rôle, ce que nous défendons et comment nous veillons à l’exécution de « la loi ».


Aide offerte

Pour en savoir plus

Notre vision, notre mission et nos valeurs

Pour en savoir plus

Compréhension de la loi

Pour en savoir plus
A retirement home

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More
X