Mises à jour et ressources relatives à la COVID-19 (coronavirus) à destination des exploitants de maisons de retraite

L’ORMR surveille étroitement les évolutions relatives à la COVID-19 et publiera ici des avis et des renseignements concernant la COVID-19 dès qu’ils seront disponibles. La principale préoccupation de l’ORMR est la santé et la sécurité des aînés vivant dans les maisons de retraite de l’Ontario.

La situation concernant la pandémie de la COVID-19 continue à évoluer. Nous savons que les personnes âgées présentent le plus de risques face aux effets de la maladie. À cette fin, l’ORMR aligne sa réponse à la COVID-19 sur le ministère de la Santé et le ministère des Soins de longue durée pour garantir une communication et une action claires et cohérentes. Dans ce contexte, l’ORMR clarifie ses attentes concernant la mise en œuvre des pratiques suivantes dans le cadre des efforts d’intervention face à la COVID-19.* Nous encourageons également les maisons de retraite à revoir leurs procédures relatives à la prévention et au contrôle de l’infection ainsi que leurs plans d’urgence afin de garantir l’état de préparation. AdvantAge et l’ORCA disposent tous les deux de ressources sur la pandémie qui peuvent s’avérer utiles pour vos préparatifs. 

Veuillez consulter la FAQ sur la COVID-19 à l’intention des exploitants de maison de retraite.

 

Vous trouverez ci-dessous des renseignements à l’intention des exploitants de maison de retraite.

LUTTE CONTRE LES ÉCLOSIONS : PRÉVENTION, TESTS DE DÉPISTAGE, SIGNALEMENT ET ÉVALUATION

 

PrÉvention

Les maisons de retraite doivent suivre les conseils émanant du ministère de la Santé et prendre des mesures afin de prévenir toute éclosion de COVID-19, notamment :

  • S’assurer que l’ensemble des visiteurs essentiels portent un masque dans l’établissement.
  • S’assurer que des trousses de prélèvement sont disponibles.
  • S’assurer que les EPI (blouses, gants, masques et protection oculaire) sont disponibles en quantité suffisante.
  • Former le personnel à l’utilisation des EPI.
  • Examiner les directives préalables de chaque résident.
  • Revoir les protocoles de communication.
  • Revoir les horaires des employés.
  • Réévaluer les activités internes afin de vérifier qu’elles permettent le respect de la distanciation sociale.
  • Revoir les protocoles de nettoyage de l’environnement.
  • Réaliser un dépistage actif de tous les résidents deux fois par jour afin de déterminer si ces personnes présentent des symptômes de la COVID-19.
  • Assurer la disponibilité et l’accessibilité des produits d’hygiène pour les mains dans tout l’établissement.
  • Tenir informés le personnel et les résidents au sujet de la COVID-19.
  • Rappeler aux membres du personnel de s’autosurveiller afin de détecter tout symptôme de la COVID-19 et de rester à leur domicile s’ils sont malades. Mettre en place des processus afin de gérer la situation des employés susceptibles d’avoir été exposés à la COVID-19.
  • Identifier et isoler rapidement tout résident qui présente une maladie respiratoire aiguë ou de la fièvre.
  • Aider les visiteurs essentiels à utiliser correctement l’équipement de protection individuelle si ces personnes rendent visite à des résidents assujettis à des mesures de précaution.
  • Dès lors qu’un résident ou qu’un membre du personnel présente des symptômes compatibles avec la COVID-19, y compris des symptômes atypiques, la maison de retraite doit déclencher une procédure d’évaluation de l’éclosion, ce qui inclut de faire subir un test de dépistage à la personne symptomatique et de signaler au bureau de santé publique local tout cas suspect de COVID-19 parmi les résidents ou les membres du personnel.

 

Tests de dépistage

Les résidents qui présentent des symptômes (y compris des symptômes respiratoires légers ou des symptômes atypiques) doivent être isolés et assujettis à un test de dépistage de la COVID-19, conformément aux préconisations du Document d’orientation sur la COVID-19 : Tests de dépistage provinciaux.

Dans le cadre de la surveillance active, tout patient ou résident qui répondrait aux critères suivants doit faire l’objet d’un test de dépistage :

Les patients et résidents symptomatiques qui, conformément à la définition de cas provinciale, présentent au moins un symptôme ou signe de la liste ci-dessous, actualisée à partir des directives précédentes :

  • Une fièvre (température de 37,8 °C ou plus); OU
  • Tout symptôme, nouveau ou aggravé, d’une maladie respiratoire aiguë (par exemple, une toux, un essoufflement [dyspnée], un mal de gorge, un écoulement nasal ou des éternuements, une congestion nasale, une voix rauque ou une difficulté à avaler); OU
  • Une preuve clinique ou radiologique de la pneumonie.

Remarque : dans le cas des personnes présentant UNIQUEMENT des symptômes tels qu’un écoulement nasal/des éternuements ou une congestion, il convient de tenir compte des autres raisons sous-jacentes à ces symptômes, comme les allergies saisonnières ou l’écoulement postnasal.

Les présentations atypiques de la COVID-19 doivent être prises en considération, en particulier chez les personnes âgées. Pour obtenir une liste des symptômes atypiques potentiels, veuillez consulter le document COVID-19 – Document de référence sur les symptômes publié par le ministère de la Santé.

Patients asymptomatiques : Les résidents en admission ou en réadmission dans un foyer de soins de longue durée ou une maison de retraite doivent subir un test de dépistage dans les 14 jours qui suivent leur admission sous la direction du clinicien responsable. Les patients transférés d’un hôpital vers un foyer de soins de longue durée doivent subir un test de dépistage avant le transfert. Un résultat négatif n’exclut pas l’éventualité d’une maladie au stade de l’incubation. C’est pourquoi tous les patients doivent s’auto-isoler pendant une période de 14 jours suivant leur arrivée.

Si un résident d’un établissement institutionnel (par exemple, les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite, les refuges, les établissements de soins de santé mentale, les prisons, les maisons de soins palliatifs et autres lieux d’hébergement collectif) présente des symptômes, les résidents asymptomatiques logeant dans la même chambre que le résident symptomatique doivent être testés immédiatement, en même temps que ce résident. Un résultat négatif n’exclut pas l’éventualité d’une maladie au stade de l’incubation et toute personne ayant été en contact étroit avec le résident symptomatique doit s’auto-isoler pendant une période de 14 jours à la suite de ce contact.

En cas d’éclosion de COVID-19 au sein d’une maison de retraite, les contacts asymptomatiques d’un cas confirmé, déterminés en consultation avec le bureau de santé publique local, doivent être testés, notamment :

  • tous les résidents logeant dans des chambres adjacentes
  • tout le personnel travaillant dans l’unité ou le carrefour de soins
  • tous les visiteurs essentiels qui se sont rendus dans l’unité ou au carrefour de soins
  • tout autre contact pour lequel le bureau de santé publique local, à la suite d’une évaluation du risque, jugera nécessaire de procéder à un test de dépistage

Le bureau de santé publique local pourrait également, en s’appuyant sur une évaluation des risques, déterminer qu’une des personnes susmentionnées n’a pas besoin d’être testée (par exemple, un résident qui s’est auto-isolé pendant la période de transmissibilité).

 

DÉPISTAGE Actif

L’ORMR, en collaboration avec le ministère de la Santé, exige que toutes les maisons de retraite appliquent un protocoles de dépistage actif à toute personne se rendant dans une maison de retraite, y compris le personnel et les visiteurs essentiels. Vous trouverez ci-après les affiches publiées par le ministère de la Santé à l’intention des résidents et des visiteurs. Vous pouvez les utiliser en l’état ou les adapter à vos besoins pour sensibiliser le public de votre établissement à la COVID-19.

 

personnel et visiteurs essentiels

Conformément aux instructions du ministère des Soins de longue durée à l’intention de tous les foyers de soins de longue durée de l’Ontario, les maisons de retraite doivent mener un dépistage actif de l’ensemble du personnel et des visiteurs essentiels. TOUTE PERSONNE qui échouera à une quelconque partie du processus de dépistage ne sera pas autorisée à entrer dans la maison de retraite et sera priée de communiquer avec Télésanté Ontario ou son bureau de santé publique.

  • Il est demandé aux maisons de retraite de placer un personne préposée au dépistage à l’entrée de l’établissement pour effectuer le dépistage actif pendant les heures de bureau. En dehors de ces heures, l’administrateur/le membre du personnel infirmière responsable de la maison de retraite doit mettre en place des processus et procédures pour veiller à ce que toutes les personnes qui entrent dans le foyer fassent l’objet d’un dépistage et à ce que toutes les visites soient consignées. Ces procédures seront appliquées 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
  • Les maisons de retraite doivent demander à tous les membres du personnel, aux étudiants et aux bénévoles de procéder à un autodépistage de la COVID-19 à leur domicile. Tout membre du personnel, étudiant et bénévole présentant des symptômes d’infection aiguë des voies respiratoires doit s’abstenir de venir travailler et doit signaler ses symptômes à la maison de retraite. L’ensemble du personnel doit connaître les premiers signes et les symptômes d’une infection aiguë des voies respiratoires (tels qu’une fièvre, une toux ou un essoufflement).
  • Consultez le document « Comment s’autosurveiller » pour obtenir des conseils complémentaires.
  • Consultez la dernière définition de cas, ainsi que la version actualisée de la Liste des régions touchées par la COVID-19.

 

résidents

Les maisons de retraite doivent procéder à un dépistage actif de tous les résidents en admission, réadmission et résidents de retour.TOUTE PERSONNE qui échouera à une quelconque partie du processus de dépistage devra être placée en isolement.

  • Les maisons de retraite doivent consulter le bureau de santé publique local et le fournisseur de soins primaires du résident si des résidents présentent des symptômes ou ont été exposés à la COVID-19 ou si une transmission de la COVID-19 a été confirmée, afin de déterminer toute action clinique ou action de santé publique supplémentaire.
  • Consultez la dernière définition de cas, ainsi que la version actualisée de la Liste des régions touchées par la COVID-19

 

SIGNALEMENT

Les maisons de retraite sont désormais tenues de signaler toute éclosion de COVID-19 à l’ORMR le même jour où cette éclosion est signalée au bureau de santé publique. Les maisons de retraite doivent considérer un seul cas de COVID-19 confirmé en laboratoire, qu’il s’agisse d’un résident ou d’un employé, comme étant une éclosion confirmée de COVID-19.

En cas d’éclosion de COVID-19 dans votre établissement, veuillez transmettre les renseignements figurant ci-dessous à l’adresse info@rhra.ca:

  • Nom de la maison de retraite
  • Numéro de permis
  • Nombre de cas positifs parmi les résidents
  • Nombre de cas positifs parmi les membres du personnel
  • Coordonnées du bureau de santé publique

Ces exigences ont été annoncées dans le décret d’urgence promulgué par le gouvernement de l’Ontario disponible ici. L’ORMR met à votre disposition un document d’orientation disponible ici (en anglais) qui explique en termes simples les dispositions du décret d’urgence.

Consulter les coordonnées de votre bureau de santé local

 

 

Évaluation

Dès qu’au moins un résident présente de nouveaux symptômes compatibles avec la COVID-19 (y compris un symptôme atypique), les maisons de retraite doivent immédiatement prendre les mesures suivantes :

  • Appliquer les précautions contre les contacts et les gouttelettes lors de toute interaction avec le résident symptomatique
  • Soumettre immédiatement le résident symptomatique à un test de dépistage
  • Contacter le bureau de santé publique local afin de signaler l’éclosion présumée
  • Soumettre à un test tous les résidents qui ont été en contact étroit (c’est-à-dire en chambre commune) avec le résident symptomatique et toute personne considérée à haut risque par le bureau de santé publique local
  • En collaboration avec le bureau de santé publique local, consulter le Document d’orientation sur l’éclosion de COVID-19 à l’intention des foyers de soins de longue durée émanant du ministère de la Santé et se préparer à la mise en place de pratiques de regroupement en cohorte en vue de limiter toute propagation éventuelle de la COVID-19
  • Appliquer les mesures de dépistage renforcées aux résidents et au personnel

Réception de résultats de tests de dépistage négatifs. Si les résultats du test de dépistage de la première personne testée et de tous les autres résidents ou membres du personnel testés sont négatifs, la maison de retraite peut immédiatement mettre fin aux mesures liées à l’évaluation de l’éclosion présumée.

Réception de résultats de tests de dépistage positifs. Les maisons de retraite doivent considérer un seul cas de COVID-19 confirmé en laboratoire, qu’il s’agisse d’un résident ou d’un membre du personnel, comme une éclosion confirmée d’infection respiratoire dans l’établissement. En cas d’éclosion déclarée, les résidents, le personnel ou les visiteurs qui ont été en contact étroit avec le résident infecté, ou les personnes qui se trouvent dans l’unité ou le carrefour de soins de ce résident, doivent être recensées. En collaboration avec le bureau de santé publique local, et en se fondant sur une approche basée sur les risques d’exposition, la maison de retraite doit évaluer rapidement s’il est nécessaire de soumettre les personnes recensées à un test de dépistage supplémentaire.

L’ORMR recommande aux maisons de retraite de suivre les protocoles décrits dans les documents d’orientation, notamment le dépistage actif des visiteurs, ainsi que l’autosurveillance par le personnel et les bénévoles. Afin de parer à toute situation d’urgence, nous recommandons vivement aux maisons de retraite de réévaluer leurs procédures de prévention et de contrôle de la propagation des infections, ainsi que leurs plans d’urgence.

AdvantAge et l’ORCA disposent de ressources sur la pandémie qui peuvent s’avérer utiles dans le cadre de ces préparatifs.

Personnel

 

Si vous avez besoin d’augmenter la dotation en personnel de votre maison de retraite, ou si vous êtes un prestataire de soins de santé et que vous souhaitez apporter votre aide, veuillez vous inscrire sur ce portail.

À compter du 9 avril, le médecin hygiéniste en chef a exigé que tous les membres du personnel et les visiteurs essentiels portent des masques chirurgicaux ou de procédure en permanence pendant toute la durée des quarts de travail et des visites. Pendant les pauses, les membres du personnel peuvent ôter leur masque chirurgical ou de procédure, mais doivent demeurer à une distance de deux mètres des autres membres du personnel afin d’éviter toute transmission de la COVID-19.

Le 2 avril, le ministère des Services aux aînés et de l’Accessibilité a déposé une modification au règlement pris en application de la Loi de 2010 sur les maisons de retraite. Cette modification introduit les dispositions suivantes, qui se rapportent à la réaffectation du personnel et à la dotation en personnel :

  • Les titulaires de permis d’une maison de retraite peuvent prendre toutes les mesures concernant la dotation en personnel et la réaffectation de personnel qui seraient requises dans le cadre la prévention de la COVID-19, de la réponse à cette maladie ou de la réduction de son impact pendant toute la durée de la situation d’urgence. Ces mesures peuvent inclure la modification des horaires de travail ou de l’affectation des quarts de travail, l’annulation de vacances ou d’autres congés, le recrutement d’employés à temps partiel/intérimaires ou d’employés contractuels supplémentaires, et le recours aux bénévoles pour assurer la continuité des activités. En outre, toutes les procédures de règlement des griefs seront suspendues pendant toute la durée de la situation d’urgence.
  • Étant donné que les mesures d’urgence en question peuvent inclure une suspension temporaire des conditions figurant dans vos conventions collectives, nous vous encourageons vivement à collaborer de bonne foi avec vos agents de négociation dans le cadre de l’élaboration de ces mesures. Si cela est possible, cette collaboration peut inclure un préavis et une consultation avec les agents de négociation. Si votre situation ne permet pas de donner de préavis ou d’organiser de consultation, vous devez, dès l’adoption de ces mesures, en informer les agents de négociation. Vous devez également leur indiquer que vous souhaitez maintenir le dialogue et recueillir leurs commentaires et suggestions au sujet des mesures mises en œuvre, que vous prendrez en considération en toute bonne foi, dans la mesure où les exigences de la situation le permettront.
  • En outre, le règlement suspend l’obligation de vérifier le casier judiciaire, sous réserve de l’adoption de mesures de vérification qui garantissent la protection des aînés lors du recrutement de personnel supplémentaire ou de la mobilisation de bénévoles. L’obligation de réaliser un dépistage actif de la COVID-19 pour l’ensemble du personnel et des bénévoles est toutefois maintenue.

L’ORMR a rédigé un document d’orientation (en anglais) portant sur la modification de ce règlement. Si vous avez des questions supplémentaires, veuillez consulter ce document ou communiquer avec l’ORMR.

EPI (ÉQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE)

 

Directives ACTUALISÉES CONCERNANT L’UTILISATION DES EPI DANS LES MAISONS DE RETRAITE (10 AVRIL)

Le médecin hygiéniste en chef a fourni une mise à jour de la directive en matière d’usage des EPI au sein des hôpitaux et des foyers de soins de longue durée. Les dispositions introduites par cette directive doivent être immédiatement mises en œuvre par l’ensemble des maisons de retraite de l’Ontario en cas de découverte de cas suspects, présumés ou confirmés de la COVID-19 parmi les résidents.

  • Les maisons de retraite, le personnel de la santé et les autres employés doivent assurer le maintien en état de conformité et la gestion des équipements de protection individuelle (EPI). Les maisons de retraite doivent fournir à l’ensemble du personnel de la santé et des autres employés des renseignements et une formation adéquate sur l’utilisation sécuritaire des EPI, y compris sur le port et le retrait de chaque EPI.
  • Les maisons de retraite doivent évaluer régulièrement l’offre disponible en EPI. Elles doivent également étudier tous les moyens qui lui permettraient d’assurer et de maintenir un approvisionnement suffisant en EPI.
  • Si le rapprochement de l’offre d’EPI et du taux d’utilisation des EPI laisse entrevoir une éventuelle pénurie, il incombe au gouvernement et aux exploitants de maison de retraite, le cas échéant, de planifier des mesures d’urgence, en concertation avec les syndicats concernés, pour assurer la sécurité du personnel de la santé et des autres employés.
  • Les maisons de retraite doivent continuellement mettre à jour leur évaluation des risques organisationnels, laquelle permet d’évaluer l’efficacité des mesures de santé et de sécurité mises en place afin d’atténuer la transmission des infections. Cette évaluation, de même que l’analyse de l’environnement de la maison de retraite en cas de changement majeur de ce dernier, doit être communiquée au comité mixte sur la santé et la sécurité au travail.
  • Une évaluation des risques au point de service (ERPS) doit être effectuée par chaque membre du personnel de la santé avant toute interaction avec un résident de la maison de retraite.
  • Si un membre du personnel de la santé estime, au regard de l’ERPS et selon son jugement professionnel et clinique, que des mesures de santé et de sécurité peuvent s’avérer nécessaires dans le cadre de la prestation de soins aux résidents, la maison de retraite doit appliquer les mesures de santé et de sécurité appropriées à ce membre du personnel de la santé, qui incluent la fourniture d’un masque (respirateur) N95. La maison de retraite ne refusera pas, outre mesure, de donner accès aux EPI.
  • Le personnel de la santé et les autres employés d’une maison de retraite doivent à tout le moins prendre des précautions contre les contacts et les gouttelettes à chaque interaction avec des cas suspects, présumés ou confirmés de COVID-19 (patients ou résidents). Les précautions contre les contacts et les gouttelettes comprennent le port de gants, d’une visière ou de lunettes de protection, de blouses, et de masques chirurgicaux ou de procédure.
  • Tous les membres du personnel et les visiteurs essentiels doivent porter continuellement un masque chirurgical ou de procédure pendant la durée totale des quarts de travail ou des visites dans les maisons de retraite. Il est entendu que cette mesure est obligatoire, que la maison de retraite soit touchée ou non par une éclosion. Pendant les pauses, les membres du personnel peuvent ôter leur masque chirurgical ou de procédure, mais doivent demeurer à une distance de deux mètres des autres membres du personnel afin d’éviter toute transmission de la COVID-19. Cette mesure doit être mise en œuvre concurremment avec toutes les autres exigences énoncées dans la Directive no 3, datée du 15 avril 2020.
  • Tous les membres du personnel de la santé et autres employés qui travaillent à moins de deux mètres de cas suspects, présumés ou confirmés de COVID-19 doivent porter un EPI approprié. Ces EPI comprennent les masques chirurgicaux ou de procédure, les masques (respirateurs) N-95 approuvés par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) ou une protection équivalente ou supérieure dont l’ajustement a été vérifié, les gants, les visières avec protection latérale (ou les lunettes de protection) et les blouses d’isolement appropriées.
  • L’ERPS effectué par le membre du personnel de la santé doit mentionner la fréquence à laquelle il serait nécessaire de procéder à une intervention médicale générant des aérosols (IMGA), ainsi que le degré de probabilité de ces IMGA. Tous les membres du personnel de la santé se trouvant dans la pièce où une IMGA est en cours, est fréquemment réalisée, ou sera probablement réalisée, doivent porter un masque (respirateurs) N95, ou une protection équivalente ou supérieure approuvée.
  • Les IMGA comprennent les procédures suivantes, sans s’y limiter : intubation et procédures connexes (par exemple, ventilation manuelle ou aspiration endotrachéale en circuit ouvert), réanimation cardiopulmonaire au cours d’une procédure de dégagement des voies respiratoires, bronchoscopie, induction de l’expectoration, ventilation non invasive (c’est-à-dire BiPAP), aspiration des voies respiratoires/aériennes en circuit ouvert, ventilation oscillatoire à haute fréquence, soins de trachéostomie, thérapie par nébulisation ou administration de médicaments par aérosol, dispositifs d’oxygénothérapie chauffés à débit élevé (par exemple, ARVO ou Optiflow) et autopsie. Toute modification de cette liste doit se fonder sur le document élaboré par Santé publique Ontario et intitulé Rapport technique – Recommandations en PCI concernant l’utilisation d’équipements de protection individuelle pour la prise en charge des personnes dont l’infection à la COVID-19 est suspectée ou confirmée, daté du 25 mars 2020, et sur ses modifications successives.

 

COMMANDE D’EPI POUR LES MAISONS DE RETRAITE (12 MAI)

Dès que vous constatez une rupture de votre approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI), suivez la procédure décrite ci-dessous :

  • Travaillez en collaboration avec votre fournisseur habituel pour déterminer à quelle date reprendront les livraisons régulières d’EPI
  • Travaillez en collaboration avec d’autres fournisseurs de soins de santé locaux pour déterminer si d’autres personnes de votre région sont en mesure de vous procurer les fournitures dont vous avez besoin.
  • Effectuez une demande en ligne par le biais du formulaire de demande « Personal Protective Equipment (PPE) ». Le responsable de votre groupe régional vous aidera à déterminer si votre demande peut être satisfaite au sein de la région.
  • Si votre demande ne peut être satisfaite au sein de la région, le responsable de votre groupe régional la transmettra au Centre ministériel des opérations d’urgence (CMOU).

La province prend actuellement des mesures pour acquérir de grandes quantités d’EPI. Le ministère de la Santé mène un sondage auprès de toutes les maisons de retraite afin d’évaluer leur stock actuel d’EPI. Ce sondage a été mis à disposition de toutes les maisons de retraite par l’ORCA.

En raison de l’évolution rapide de la situation, il est demandé aux maisons de retraite de répondre quotidiennement au sondage. Le ministère disposera ainsi qu’une meilleure compréhension des besoins immédiats de votre maison de retraite. Le nouveau sondage, publié le 4 mai, ainsi que les indications pour y répondre, est disponible ici.

Visiteurs

 

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario recommande que seuls les visiteurs essentiels soient admis au sein des maisons de retraite et des foyers de soins de longue durée. Dans le cas des maisons de retraite, les visiteurs essentiels désignent les personnes fournissant des services de soutien essentiels (par exemple, la livraison de produits alimentaires, les tests de phlébotomie, l’entretien, la prestation de soins par des membres de la famille ou des bénévoles, et autres services de soins de santé requis pour assurer la santé des résidents) ou les personnes rendant visite aux résidents très malades ou qui requièrent des soins palliatifs. Ces visiteurs essentiels doivent continuer à faire l’objet d’un dépistage actif pour être admis dans ces établissements. Aucun autre visiteur ne sera autorisé en cette période.

Les fournisseurs de services tels que les coiffeurs et les animateurs, de même que les entreprises considérées comme essentielles, ne sont pas considérés comme visiteurs essentiels. Seuls les visiteurs essentiels ayant réussi le dépistage actif seront admis dans l’enceinte de la maison de retraite pour rendre visite aux résidents.

Avis spéciaux de l’ORMR

 

L’ORMR fournit également aux abonnés à notre lettre d’information des mises à jour sur la COVID-19 par l’entremise d’Avis spéciaux. Veuillez envoyer un courrier électronique à l’adresse e-newsletter@rhra.ca pour être ajouté à la liste.

 

Édition spéciale du 20 mai 2020 : RHRA Update: Reminder: Public Health Ontario COVID-19 webinar on healthcare worker PPE use and cohorting of residents in long-term care and retirement homes (mise à jour de l’ORMR : rappel : webinaire de Santé publique Ontario sur la COVID-19 consacré à l’utilisation des EPI par les travailleurs de la santé et au regroupement des résidents [pratique de cohorte] dans les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite)

Édition spéciale du 19 mai 2020 : RHRA Update: New webinars from Public Health Ontario and ORCA and a return to work toolkit from Ontario Health (mise à jour de l’ORMR : nouveaux webinaires de Santé publique Ontario et de l’ORCA, et boîte à outils de Santé publique Ontario pour le retour au travail)

Édition spéciale du 14 mai 2020 : RHRA Update: Important Updates and Information (mise à jour de l’ORMR : mises à jour et renseignements importants)

Avis spécial du 7 mai 2020 : Information on Pandemic pay, PPE orders and the PPE survey and the updated IPAC checklist (renseignements sur les primes liées à la pandémie, procédure de commande d’EPI, et mise à jour de la liste de vérification en matière de PCI)

Avis spécial du 3 mai 2020 : Updated COVID-19 Testing Guidance (mise à jour du document d’orientation sur les tests de dépistage de la COVID-19)

Avis spécial du 2 mai 2020 : Public Health Ontario Infection Prevention and Control Checklist (liste de vérification en matière de prévention et de contrôle des infections publiée par Santé publique Ontario)

Avis spécial du 30 avril 2020 : RHRA Update: Important Reminders and Information (mise à jour de l’ORMR : rappels et renseignements importants)

Avis spécial du 29 avril 2020 : Important Announcement from the Ministry for Seniors and Accessibility (annonce importante du ministère des Services aux aînés et de l’Accessibilité)

Avis spécial du 24 avril 2020 : Residents Returning from Hospital, Online Hub for PPE Supplies and PHO Webinar (résidents de retour de l’hôpital, plateforme en ligne pour l’approvisionnement en EPI, et webinaire de SPO)

Avis spécial du 23 avril 2020 : COVID-19 Reminders & Information for Homes (rappels au sujet de la COVID-19 et renseignements à l’intention des maisons de retraite)

Avis spécial du 17 avril 2020 : Emergency Order Limiting Retirement Home Employees to a Single Work Location (décret d’urgence restreignant l’affectation des employés de maison de retraite à un seul lieu de travail)

Avis spécial du 17 avril 2020 : FAQs on Testing Guidance for Retirement Homes & Infographic Guide on PPE (FAQ à l’intention des maisons de retraite sur les recommandations en matière de test et infographie pédagogique sur les EPI)

Avis spécial du 16 avril 2020 : IMPORTANT UPDATES from the Chief Medical Officer and Ministry of Health (MISES À JOUR IMPORTANTES communiquées par le médecin hygiéniste en chef et le ministère de la Santé)

16 avril 2020 NEW SESSIONS ADDED: COVID-19 Webinar for Retirement Homes & REMINDER: Complete the PPE survey for retirement homes (AJOUT DE NOUVELLES SÉANCES : webinaire à l’intention des maisons de retraite, et RAPPEL : complétez le sondage destiné à évaluer les besoins en EPI des maisons de retraite)

Avis spécial du 15 avril 2020 : COVID-19 Webinar for Retirement Homes & Emergency COVID-19 Funding Available Through ORCA (webinaire sur la COVID-19 à l’intention des maisons de retraite, et financement d’urgence pour faire face à la COVID-19 disponible par l’intermédiaire de l’ORCA)

Avis spécial du 13 avril 2020 : Office of the Chief Coroner’s Guidance on Managing Resident Deaths (recommandations du Bureau du coroner en chef en matière de gestion des décès de résidents)

Avis spécial du 12 avril 2020 : Emergency order issued under the Emergency Management and Civil Protection Act O. Reg 140/20 (publication d’un décret d’urgence aux termes du Règl. 140/20 pris en application de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence)

Avis spécial du 11 avril 2020 : Ordering PPE for Retirement Homes (commande d’EPI pour les maisons de retraite)

Avis spécial du 10 avril 2020 : UPDATED Chief Medical Officer of Health Directives for PPE in Retirement Homes (MISE À JOUR des directives du médecin hygiéniste en chef concernant l’usage des EPI dans les maisons de retraite)

Avis spécial du 9 avril 2020 : UPDATED Directives from the Chief Medical Officer of Health (MISE À JOUR des directives du médecin hygiéniste en chef)

Avis spécial du 8 avril 2020 : Licensees must report COVID-19 outbreaks to RHRA (les titulaires de permis doivent signaler toute éclosion de COVID-19 à l’ORMR)

Avis spécial du 3 avril 2020 : Notification on Regulation Change: 118/20 (notification de la modification du Règlement 118/20)

Avis spécial du 31 mars 2020 : Updated precautions and procedures to be implemented immediately by all retirement homes (précautions et procédures actualisées, à mettre en œuvre immédiatement par toutes les maisons de retraite)

Avis spécial du 24 mars 2020 : COVID-19 Tests for Retirement Home Residents (tests de dépistage de COVID-19 pour les résidents des maisons de retraite)

Avis spécial du 23 mars 2020 : NEW: Chief Medical Officer’s Directives on Residents Leaving Retirement Homes (en anglais)

Avis spécial du 22 mars 2020 : Emergency amendments to Retirement Homes Act, 2010 related to Chief Medical Officer’s recommendations for retirement homes (en anglais)

Avis spécial du 19 mars 2020 : Chief Medical Officer provides recommendations on managing health worker illness and return to work (en anglais)

Avis spécial du 17 mars 2020 : COVID-19 FAQs Available on RHRA Website (en anglais)

Avis spécial du 16 mars 2020 : ORCA Offers Free COVID-19 Operations Resources and Industry Webinar to All Licensed Retirement Homes (en anglais)

Avis spécial du 15 mars 2020 : Message from RHRA CEO and Registrar regarding COVID-19 Response (message du PDG et registraire de l’ORMR concernant la réponse à la COVID-19)

Avis spécial du 14 mars 2020 : RHRA Provides Clarification on Expectations Regarding Visitors to Retirement Homes (l’ORMR clarifie les attentes concernant les visiteurs des maisons de retraite)

Avis spécial du 13 mars 2020 : RHRA Clarifies Expectations for Retirement Homes Regarding Active Screening for COVID-19 (l’ORMR clarifie les attentes des maisons de retraite concernant le dépistage actif de la COVID-19)

Avis spécial du 10 mars 2020 : RHRA Advises Retirement Homes to Immediately Begin Active Screening for COVID-19 (l’ORMR conseille aux maisons de retraite de commencer immédiatement le dépistage actif de la COVID-19)

Avis spécial du 8 mars 2020 : COVID-19 (coronavirus) preparedness reminder and resources (rappel de préparation à la COVID-19 (coronavirus) et ressources)

Édition spéciale du 27 janvier 2020 RHRA Update: coronavirus COVID-19 (mise à jour de l’ORMR : coronavirus COVID-19)

Ressources sur la COVID-19

 

Liens vers des sources de renseignements

Portail du gouvernement de l’Ontario sur la COVID-19 – mise à jour quotidienne à 10 h 30 et 17 h 30

Définition de cas – Nouveau coronavirus (COVID-19) – mise à jour le 11 mai 2020

Portail sur la COVID-19 de l’Ontario Retirement Communities Association (ORCA) (en anglais) – mise à jour quotidienne

Portail sur la COVID-19 d’AdvantAge Ontario (en anglais)

Liste des régions touchées par la COVID-19 – mise à jour quotidienne

 

directives du gouvernement de l’Ontario

Directive no 3 du médecin hygiéniste en chef – Foyers de soins de longue durée et maisons de retraite  abrogation du 10 juin 2020

Directive no 5 du médecin hygiéniste en chef – EPI  abrogation du 9 avril 2020

Directive no 1 du médecin hygiéniste en chef – Fournisseurs de soins de santé  abrogation du 30 mars 2020

 

notes de service du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario et du ministère de la Santé

Note de service Dépistage de la COVID-19 dans les maisons de retraite – ajout le 9 juin 2020

Note de service – Transfert des patients hospitalisés et des clients en milieu communautaire vers des foyers de soins de longue durée  ajout le 30 avril 2020

Note de service – Pause temporaire pour le transfert des patients hospitalisés vers des foyers de soins de longue durée et des maisons de retraite – ajout le 15 avril 2020

Note de service – Gestion de la maladie et du retour au travail des travailleurs de la santé – 19 mars 2020 

Note de service – Visiteurs – 13 mars 2020

 

Documents d’orientation de l’ORMR à l’intention des exploitants de maison de retraite

RHRA/Deloitte Summary of Government Support for Retirement Homes (en anglais) – mise à jour le 20 avril 2020 

RHRA Guidance on Ontario Regulation 158/20 (en anglais)  mise à jour le 17 avril 2020 

RHRA Guidance on Ontario Regulation 140/20 (en anglais)  mise à jour le 12 avril 2020 

RHRA Guidance on Ontario Regulation 118/20 (en anglais) – mise à jour le 3 avril 2020 

 

Documents d’orientation du gouvernement de l’Ontario

Réouverture des maisons de retraite – ajout le 12 juin 2020

Dépistage de surveillance de la COVID-19 – Orientations concernant les tests de dépistage du personnel et des résidents des maisons de retraite – ajout le 9 juin 2020

Mise à jour sur le document d’orientation sur la COVID-19 : Tests de dépistage provinciaux – mise à jour le 14 mai 2020

Aide-mémoire des conseils de la Santé publique concernant les tests et les congés – mise à jour le 2 mai 2020 

Mise en œuvre du document d’orientation sur la COVID-19 : Tests de dépistage provinciaux – Maisons de retraite – mise à jour le 16 avril 2020 

Document d’orientation sur l’éclosion de COVID-19 à l’intention des foyers de soins de longue durée (FSLD)  mise à jour le 15 avril 2020

Document d’orientation sur l’utilisation des masques dans les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite  ajout le 15 avril 2020

Directives sur la COVID-19 : Recours aux hôtels et maisons de retraite (en anglais) – mise à jour le 2 avril 2020 

Lignes directrices sur la COVID-19 : Information sur l’utilisation des masques filtrants N95 au-delà de la durée de conservation indiquée par le fabricant  mise à jour le 27 mars 2020 

Guide sur la COVID-19 pour les dépôts d’aliments –  ajout le 24 mars 2020

 

Outils et listes de vérification

Demande de test de dépistage de la COVID-19 – ajout le 9 juin 2020

Outil de dépistage de la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraitemise à jour le 6 mai 2020

Recommandations actualisées en PCI concernant l’utilisation d’équipements de protection individuelle pour la prise en charge des personnes dont l’infection à la COVID-19 est suspectée ou confirméemise à jour le 3 mai 2020

COVID-19 : Liste de vérification en matière de prévention et de contrôle des infections dans les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite – mise à jour le 29 avril 2020 

 

Affiches du ministère de la Santé et des Soins de longue durée

POUR LES VISITEURS

Affiche en français – mise à jour le 14 mars 2020

Affiche en anglais – mise à jour le 14 mars 2020

POUR LES PATIENTS

Affiche en français

Affiche en anglais

 

SIGNALEMENT

Comment contacter votre bureau de santé publique local

 

Je recherche...

+

Une maison de retraite

L’Ontario compte plus de 700 maisons de retraite agréées. Faites-nous confiance pour trouver celle qui vous convient.


Statut d’une maison de retraite

Effectuer une recherche dans la Base de données sur les maisons de retraite afin de connaître tous les antécédents d’une maison de retraite en matière de conformité à la loi.

Read More

Types de maisons de retraite

Si vous n’avez jamais résidé dans une maison de retraite ou reçu de soins de longue durée, il est possible que vous ne connaissiez pas la différence entre les deux. Voici ce qu’il faut savoir.

Pour en savoir plus

Je ne sais pas trop par où commencer

Voici quelques outils pour faciliter vos recherches.

Pour en savoir plus

Les démarches pour obtenir un permis

Démarrez le processus de délivrance de permis et prenez connaissance de ce dont vous aurez besoin pour présenter une demande.


Les lignes directrices

Depuis le 1er juillet 2012, les maisons de retraite qui répondent à la définition de « maison de retraite » selon la Loi doivent détenir un permis d’exploitation délivré par l’ORMR.

Pour en savoir plus

Le processus

Afin de vous aider dans le processus de demande, l’ORMR a élaboré un Guide du demandeur qui présente les formulaires, les pièces justificatives et les droits devant être remis.

Pour en savoir plus

Les droits

Avant de présenter votre demande, consultez le barème des droits pour 2018.

Pour en savoir plus

Les plaintes et le signalement des préjudices

Il incombe à tout un chacun de signaler les préjudices. La loi exige de signaler sans délai certaines situations où un résident subit ou risque de subir un préjudice. Voici comment signaler un préjudice ou un risque de préjudice.


Comment faire rapport?

Découvrez en quoi consiste un préjudice et ce qu’il faut faire lorsque vous en constatez ou en soupçonnez un.

Pour en savoir plus

Le processus de l’ORMR

Découvrez quelles sont les suites du rapport.

Pour en savoir plus

Le processus de l’ORMR

Ce qui doit être signalé, et pourquoi.

Pour en savoir plus

Des renseignements supplémentaires sur l’ORMR

Découvrez quel est notre rôle, ce que nous défendons et comment nous veillons à l’exécution de « la loi ».


Aide offerte

Pour en savoir plus

Notre vision, notre mission et nos valeurs

Pour en savoir plus

Compréhension de la loi

Pour en savoir plus
A retirement home

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More

A retirement home 1

There are over 700 licensed retirement homes in Ontario. Let us help you find the one that’s right for you.


#ICON

Status of home

Search the Retirement Home Database for a complete history of a retirement home's compliance with the Act.

Read More
#ICON

Types of homes

If you've never lived in a retirement home or haven’t needed long-term care, you may not be aware of the difference between the two. Here is what you need to know.

Read More
#ICON

I’m not sure how to start

Here, we’ll provide tools to help support your research.

Read More
X